Présentation de l'Établissement
L’EHPAD de Gayette est un établissement public autonome. Il est administré par un Conseil d’Administration. Il est géré par un directeur nommé par arrêté ministériel. Outre ses attributions de gestion administrative et financière, il est responsable du bon fonctionnement de l’établissement.
Cet établissement est soumis aux autorités de tarifications :
  • du Conseil Départemental de l’Allier,
  • de l’Agence Régionale de Santé.
Missions
L’Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) :
  • accueille des personnes âgées de 60 ans et plus (de moins de 60 ans exceptionnellement avec dérogation), valides ou n’ayant plus leur autonomie de vie, et dont l’état nécessite une surveillance médicale et une aide dans les actes de la vie quotidienne.
  • assure un accompagnement temporaire ou permanent auprès de ces personnes.
  • offre un ensemble de prestations : hébergement, repas, entretien du linge, animations ...
Capacité d’accueil > 155 Places d’hébergement permanent indifférencié

> 12 places d’hébergement permanent dédiées
   à la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer
   ou troubles apparentés

> 3 places d’hébergement temporaire pour personnes âgées dépendantes.

L’unité Coquelicots accueille spécifiquement les résidents désorientés présentant soit un risque de départ intempestif d'errance pathologique, soit des troubles du comportement.
Ils sont accueillis dans un espace adapté et protégé disposant d'une cour intérieure.

Cette unité a pour mission de :
  • Maintenir la liberté d'aller et de venir dans un espace protégé,
  • Faciliter le maintien des repères,
  • Favoriser la reconstruction d’une identité propre,
  • Veiller au maintien de l'estime de soit et reassurer,
  • Veiller à l’apaisement des personnes accueillies.

> 3 lits d’hébergement temporaire
L’hébergement temporaire est un hébergement à durée limitée permettant aux bénéficiaires de :
  • Retrouver les capacités perdues temporairement,
  • Se ressourcer ou se reposer après un événement fort,
  • trouver du confort ou de la sécurité après une altération de l’état général,
  • Lutter contre la solitude, l’ennui, créer de nouveaux liens sociaux,
  • Permettre du répit à l’aidant familial, lui proposer un accompagnement psychologique,
  • Se familiariser avec une vie collective,
  • Faire naitre de nouveaux projets de vie pour la personne.
Si aucune durée minimale n’est prévue, la durée maximale d’un séjour temporaire est fixée à 90 jours sur l’année.
Organisation L’établissement se compose de :
  • 7 unités de vie (Bleuets, Camélias, Jonquilles, Orchidées, Rosiers et Tulipes) dont 1 unité protégée (Coquelicots)
  • Un service administratif
  • Un service médical et para-médical
  • Un service logistique (restauration, blanchisserie et technique)
  • Un service d'animation
  • Une pharmacie à usage interne
Fonctionnement
Le Conseil de Vie Sociale
C’est l’instance consultative composée de représentants de résidants, famille, tuteurs et de personnel. Son but est de favoriser l’expression des résidents et des familles. Ce conseil donne des avis et peut faire des propositions dans les domaines concernant l’organisation, la vie quotidienne, les projets de travaux et d’équipement, la nature et les prix des services rendus, l’entretien des locaux….

Vous pouvez faire part de vos remarques, suggestions en vous adressant soit à la Direction, soit à vos représentants au Conseil de la Vie Sociale.

Le Conseil d’Administration
Le Conseil d’Administration définit la politique générale et financière de l’établissement et délibère notamment sur des points tels que le projet d’établissement, le règlement de fonctionnement. Ses délibérations sont communiquées au représentant de l’Etat. Il valide les propositions budgétaires qui sont transmises aux autorités tarifaires. La présidence est assurée par le maire de Montoldre ou son représentant. Deux représentantes du conseil de la vie social siègent au conseil d'administration.